FANDOM




16 février 1915 -|- Valentin HommeyModifier

En ce fin de mois d‘avril, on apprenait, via les journaux, la mort de l’ancien coureur Valentin Hommey, survenu le 16 février dernier à l’hôpital civil de Chauny, suite à ses blessures. Il avait été gravement blessé le 12 janvier lors de la bataille de Crouy-sur-Aisne et transporté par les ennemis à un hôpital de campagne.
Hommey Valentin OVL

Mémoire des Hommes

Valentin Hommey, modeste professionnel était fils de champion, son père étant un rival des meilleurs qu’étaient Charles Terront, de Civry, Wick, Jules Dubois et autre Eole.

Valentin Hommey débuta en 1902 dans un championnat de "tout-petits". Un de ses plus beaux exploits fut de gagner en 1903 la course Paris-Dannemarie-en- Artois battant le temps des meilleurs professionnels. Il se consacra ensuite aux épreuves sur piste où il obtint quelques succès. En 1907 et 1908 il fit son service militaire à Toul. De 1909 à 1912 on le voit dans la plupart des courses au Parc des Princes et à Buffalo. Il se maria en 1913 et mit un terme à sa carrière sportive.

Au début de la guerre, il prit part à tous les engagements de Meurthe-et-Moselle, Meuse et Marne. Il était en arrêt dans les environs de Soissons lorsqu’il fut nommé sergent pour sa belle conduite au feu. Valentin Hommey était né le 14 septembre 1885 dans le 12ème arrondissement de Paris.


SourceModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .