Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement


25 septembre 1915 -|- René Michel[]

Michel René OVL

Mémoire des Hommes

Un des meilleurs coureurs indépendants, René Michel, tué sur le front, a débuté dans le cyclisme à l’âge de 17 ans. Il se fait remarquer aussitôt par de belles performances dans les brevets militaires de l’UVF. Puis gagne successivement le GP Valloton (296 partants), le GP de l’Hôtellerie, Paris-Chartres, le Circuit de Fontainebleau et le Circuit de Veaugirard. Sur piste il s’illustre dans les épreuves à l’américaine.

Au moment de l’agression allemande, il effectuait son service militaire. Trois fois cité à l’ordre du jour le soldat de 2ème classe du 169e Régiment d’Infanterie, René Michel est tombé au champ d’honneur ce 25 septembre, à la bataille de Champagne, au nord de Vienne-le-Château. Il était né le 15 décembre 1892 dans le 6ème arrondissement de Paris.


Source[]

Advertisement