Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement


Hamiot René fiche MdH

Mémoire des Hommes

L'Aéro 1912-04-29 Trophée de France

L'Aéro, 29-04-1912

L'Auto-vélo 1912-07-22 reclame Rochet

L'Auto-vélo, 22-07-1912 (pub Rochet)


1 septembre 1914 -|- René Hamiot[]

Biographie[]

En 1911, un Hamiot de Charleville participe au deuxième Tour de France pour indépendants. Après recherche dans la presse sur B.N.F., il s'agit d'un R. Hamiot, qui est en fait René Hamiot, un indépendant de Charleville.

René Gaston Hamiot est né à Longwé (Ardennes) le 8 juillet 1891, fils d'Onezime Emile Hamiot et de Marie Louise Lamontagne.

Indépendant, il participe à l'éliminatoire du Trophée de France des Ardennes en 1911 et 1912, mais manque de peu les demi-finales avec une 5e et une 6e place. En 1911, il participe également au Circuit de Français Peugeot, où il est bien présent jusqu'à la cinquième étape, Clermont-Ferrand - Périgueux. Mais il ne figure malheureusement pas dans les résultats du journal, car il n'a pas terminé dans les 100 premiers coureurs.

René Hamiot est mort soldat de 1ère classe au 165e régiment d'infanterie le 1er septembre 1914 lors des batailles de Flabas et d'Haumont (Meuse). Il est décoré de la Croix de guerre avec étoile de bronze et de la mention honorable "Mort pour la France". Son décès a été transcrit dans sa ville natale de Charleville le 13 février 1920 et son nom figure sur les monuments aux morts de Longwé et de Charleville-Mézières.

Résultats[]

1909 |[]

  • 12-09-1909 : 8° Sedan – Vouziers

1911 | Indépendant[]

  • 30-04-1911 : 5° Trophée de France, éliminatoire Ardennes, Charleville
  • 04-08-1911 : participation Circuit de Français Peugeot (04-08/03-09) (dossard 345)

1912 | Indépendant[]

  • 28-04-1912 : 6° Trophée de France, éliminatoire Ardennes, Charleville
  • 05-05-1912 : participation Eliminatoire Gladiator, Charleville
  • 26-05-1912 : 6° Coupes de France, eliminatoire Ardennes
  • 30-06-1912 : participation Championnat des Ardennes, Villers-Lemeux
  • 21-07-1912 : 1° G.P. Wolber, Charleville

Sources[]

Advertisement