Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement

31 juillet 1916 -|- Paul Gombault[]



Gombault Paul OVL

Mémoire des Hommes

Une perte de vitesse aurait amorcée une "vrille" et Paul Gombault a été précipité à terre avec son avion d’une hauteur de 50 mètres. L’avant de son appareil entra profondément dans le sol, tout comme l’accident de Henri Alavoine.

L’infortuné Paul Gombault fut relevé avec une fracture du crâne et avec la colonne vertébrale fracturée. Il a été transporté à l’hôpital temporaire du Crotoy où il est décédé.

Né le 29 avril 1886 à Reims, Paul Gombault a été un stayer de second plan, mais qui alla gagner sa vie sur les pistes allemandes de 1907 à 1909.

Son palmarès[]

1906[]

  • Abandon au championnat de France

1907[]

  • Record du monde des 50 km à Munich en 31'14"6
  • 2e de la Roue d’Or de Braunschweig

1908[]

  • Record du monde du km à Paris en 53"3
  • 4e du GP de Magdebourg
  • 4e de la Coupe d’Or de Köln

1909[]

  • 3 victoires en Allemagne
  • 5e du Championnat de France

Sources[]

Advertisement