FANDOM



14 juillet 1917 -|- Octave LapizeModifier

Lapize Octave OVL

Mémoire des Hommes

Lapize Octave Sporting 1914-10-29

Sporting, 29-10-1914

Lapize Octave vliegtuig

Avion de Octave Lapize

Réformé du service militaire pour cause de surdité, Octave Lapize aurait pu passer la guerre à l’arrière. Au lieu de cela, dès le 14 août 1914, il s’engage. Il est versé au service automobile de l’état-major du général Foch. Il y ronge son frein. Le frisé demande à Alphonse Steines, journaliste et dirigeant de l’UC Paris, d’effectuer les démarches nécessaires pour son transfert dans l’aviation. Le 10 septembre 1915, il est affecté au centre d’aviation d’Avord. Titulaire, depuis 1910, d’un brevet de pilote, "Tatave" devient moniteur puis part à Toul pour intégrer l’escadrille n° 90. Le 28 juin 1917 il abat un avion allemand.

Ce 14 juillet, Octave Lapize décolle au petit matin. Bientôt il livre combat à deux biplans ennemis. Il tire 280 cartouches sans atteindre ses cibles. Par contre ses adversaires ne le ratent pas. Une balle en plein coeur tue le vainqueur du Tour 1910. La mort de Lapize suscite une vive émotion dans les milieux sportifs et au-delà.

(Voir Coups de Pédales n° 181 (28), juillet-août 2017 pages 23 à 39 pour connaître sa carrière au détail, article de Jean-Paul Delcroix.)


SourceModifier

LiensModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .