Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement


Sporting 1916-03-08

Sporting, 08-03-1916

Simorre Louis fiche MdH

Mémoire des Hommes

Le Petit Marseillais 1916-05-01

Le Petit Marseillais, 01-05-1916


25 septembre 1915 -|- Louis Simorre[]

L'hebdomadaire Sporting du 8 mars 1916 mentionne quatre coureurs de l'Amical Vélo-club de Marseille (A.V.C.M.) tombés au champ d'honneur, dont les frères Louis et Victor Simorre.

Louis Victor Antoine Simorre est né le 17 juillet 1891 à Marseille, fils d'Hippolyte Victor Simorre et de Marie Victoire Berne. Célibataire, il travaillait comme commis de douane.

En tant qu'amateur, Louis Simorre était membre de l'A.V.C.M. (Amical Vélo-club de Marseille) et, pour l'instant, seule une participation à Marseille - Nice - Marseille de 1913 a été retrouvée. Dans cette course, il termine 66e de la première étape et 28e de la seconde, avec une 43e place au classement final.

Simorre est incorporé dans le 3e régiment d'infanterie le 3 décembre 1914, puis affecté au 7e régiment d'infanterie en tant que caporal. Louis Simorre meurt des suites de ses blessures à La Harazée le 25 septembre 1915. Son décès est transcrit à Marseille le 19 juin 1916 et il reçoit la mention honorable "Mort pour la France". En avril 1922, sa dépouille est transférée à Marseille où son nom est inscrit sur la Crypte du Monument aux Morts du cimetière Saint-Pierre.

Son jeune frère Victor décède lui aussi à peine une semaine plus tard dans le département de la Marne. Son camarade de club à l'A.V.C.M., Léon Bourbon, est tombé le même jour que Louis.

Résultats[]

1913 | amateur (A.V.C.M.)[]

  • 15-08-1913: 66° de l’étape 1 Marseille – Nice – Marseille, Marseille – Nice
  • 17-08-1913: 28° de l’étape 2 Marseille – Nice – Marseille, Nice – Marseille
  • 17-08-1913: 43° Classement final Marseille – Nice – Marseille


Sources[]

Advertisement