Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement



en 1920 (?)  -|- Laurent Beaucamps[]

L'Indépendance Belge 1914-04-28

L’Indépendance Belge, 28-04-1914

Le Soir 1914-05-18

Le Soir, 18-05-1914

L'Indépendance Belge 1916-02-01

L’Indépendance Belge, 01-02-1916

La Nation Belge 1920-03-08

La Nation Belge, 08-03-1920

La Libre Belgique 1920-04-26

La Libre Belgique, 26-04-1920

Beaucamps Revue Ligue Vélocipédique Belge 1922-07

Revue Ligue Vélocipédique Belge, 07-1922

Le Peuple 1922-10-29

Le Peuple, 29-10-1922


Biographie[]

Laurent Emile Joseph Beaucamps a couru comme amateur, sous le pseudonyme de « Alic » pour le Sporting Club de Bruxelles. Il a terminé 5e dans le Grand Prix du Printemps le 26 avril 1914. Alic pouvait égaler les meilleurs coureurs amateurs de son époque, mais il ne cherchait jamais une victoire individuelle. Il visait la victoire de l’équipe de son club et y contribuait pour la plus large part. Le S.C.B. lui est redevable des nombreux challenges interclubs gagnés en 1914. Son dévouement et son courage en course peuvent être cités comme exemple et le Club lui en sera toujours reconnaissant.

« Alic » n’est tombé sur le champ de bataille. Après une longue maladie, la mort est venue le prendre au foyer de ses parents.

Soldat milicien de 1910, il fut rappelé en août 1914 au 2e régiment des Grenadiers et fut blessé aux sanglants batailles autour d’Anvers. En 1915, à raison de son état de santé, il est reformé du service actif et placé à l’arrière.

Il était porteur de la Croix de Guerre et des Médailles de la Victoire et Commémorative.

Source : Revue Ligue Vélocipédique Belge, juillet 1922, p. 2

En 1919 et 1920, « Alic » du Sporting Club de Bruxelles se retrouve dans plusieurs résultats dont le championnat du club de 1920 (Coupe Jean De Blauwe). Mais il n'a obtenu que des résultats modestes, probablement en raison de sa maladie. À partir de la quatrième (sur six) épreuves du 9 mai 1920, il ne figure plus dans les résultats ; il est possible qu'il soit mort peu après. En tout cas, Beaucamps est mentionné sur la liste des membres du L.V.B. tombés au combat dans la Revue Ligue Vélocipédique Belge de juillet 1922 et donc aussi sur la plaque commémorative du L.V.B. Le dimanche 5 novembre 1922, le Sporting Club de Bruxelles a également organisé une course de 50 km dans le Vélodrome d'Hiver avec une coupe en souvenir de Laurent Beaucamps, "également mort pour la patrie" (gagné par Henry George).


Résultats[]

1914 | amateur[]

  • 26-04-1914 : 5e Grand Prix du Printemps, Bruxelles – Louvain – Wavre – Bruxelles
  • 17-05-1914 : 1e in 2e wedstrijd Championnat du Sporting Club de Bruxelles, Bruxelles-Louvain-Bruxelles
  • 11-06-1914 : participation avec Sporting Club de Bruxelles au l’interclub du Brabant
  • 28-06-1914 : participation Tour de Brabant (Coupe Suzanne)


1919 | amateur[]

  • 03-08-1919 : inscription Bruxelles – Namur (dossard n° 3 – non partant)


1920 | amateur[]

  • 07-03-1920 : 1e manche Coupe Jean Deblauwe (Championnat Sporting Club de Bruxelles)
    • 24e dans le 5 km contre la montre, Bruxelles, Palais des Sports
  • 14-03-1920 : 2e manche Coupe Jean Deblauwe (Championnat Sporting Club de Bruxelles)
    • 3e en 1e série vitesse, Bruxelles, Palais des Sports
    • 9e en course par élimination, Bruxelles, Palais des Sports
  • 25-04-1920 : 3e manche Coupe Jean Deblauwe (Championnat Sporting Club de Bruxelles)
    • 24e en course de côte des Trois-Couleurs, 1600 m (pont de Woluwe – Quatre-Bras)


Sources[]

  • Revue Ligue Vélocipédique Belge, juillet 1922, p. 2
Advertisement