Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement



5 novembre 1914 -|- Léopold Treuvelot[]

L'Auto-vélo 1903-05-03

L’Auto-vélo, 03-05-1903

Le Vélo 1903-05-07

Le Vélo, 07-05-1903

Le Soir 1903-05-11

Le Soir, 11-05-1903

L'Auto-vélo 1904-05-27

L’Auto-vélo, 27-05-1904

Monument aux Morts Chaville detail

Détail Monument aux Morts à Chaville


Biographie[]

Eugène Léopold Treuvelot est né le 8 octobre 1876 dans le 14ième Arrondissement de Paris comme fils de Théophile Treuvelot et Rose Chatelain. Treuvelot est marié avec Lucie Albertine Gengoux le 20 juillet 1909 à Boulogne-sur-Seine.

Treuvelot était inscrit pour Bordeaux-Paris en 1903 avec le dossard 16, mais pendant l’entrainement pour la preuve il avait une lourde chute et il s’est cassé la clavicule et devait donner forfait pour Bordeaux-Paris. L’année suivante il prenait part au Tour de France, mais abandonne dan la première étape Paris-Lyon. En 1905 il devenait 24ième dans Paris-Roubaix.

Léopold Treuvelot était soldat 2ième classe dans le 5ième Régiment d’Infanterie et disparait le 5 novembre 1914 dans les combats autour de Cauroy-lès-Hermonville (Marne). Son décès est constaté par le jugement du tribunal de Versailles le 24 janvier 1922 et le jugement est transcrit à Chaville (Hauts-de-Seine) le 20 avril 1922. Treuvelot reçoit la mention “Mort pour la France” et le "Croix de guerre avec étoile de bronze". Léopold Treuvelot est mentionné au Monument aux Morts de son domicile Chaville avec l’abréviation de son premier prénom E.


Résultats[]

1903[]

  • 09-05-1903: inscription Bordeaux – Paris (dossard 16)

1904 | Mauxion - Longfils[]

  • 02-07-1904: abandon 1° étappe Tour de France, Paris – Lyon

1905 | individuel[]

  • 16-04-1905: 10° Prix Gladiator, Versailles – Montfort – l’Amaury (3° cat. prof.)
  • 23-04-1905: 24° Paris - Roubaix


Sources[]

Advertisement