Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement



en décembre 1914 -|- Jules Patou[]

Fin 1914, mourait Jules PATOU. Les journaux annonce sa disparition sans préciser une date. Il a été un des meilleurs champions belges, brillant aussi bien en vitesse, en demi-fond et dans des épreuves de grand fond.

Patou Jean DWS

Site du Cyclisme

Patou courut longtemps sous l’égide de l’UBSSA et fut presque imbattable sur la piste de la Cambre à Bruxelles. Licencié à la LVB il devient champion de Belgique de vitesse chez les amateurs, six ans après avoir finit 2ème de Paris-Bruxelles de 1906.

Il est également médaille de bronze au championnat du monde de demi-fond en 1909 à Copenhague. Pratiquant toujours en 1914 rien ne faisait prévoir que son adieu à la piste, à l’âge de 35 ans était une chose accomplie, lorsque la mort survint en cette année 1914.

Jules Patou était né le 28 décembre 1878 en Bruxelles.

Palmarès[]

1902 : amateur[]

  • Eliminé en série du CHPT DU MONDE de vitesse

1903 : amateur[]

  • 2e du Chpt de Belgique de vitesse
  • Eliminé en série du CHPT DU MONDE de vitesse

1904 : amateur[]

  • Champion de Belgique du Mile
  • 2e du Chpt de Belgique des 25 km

1905 : amateur[]

  • Eliminé en série du CHPT DU MONDE de vitesse

1906 : amateur[]

  • 2e de PARIS-BRUXELLES
    • 1ea de la 1ère étape
    • 2e de la 2ème étape

1907 : amateur[]

  • 3e de Bruxelles-Louvain-Bruxelles
  • 1e du GP de Belgique de vitesse
  • 3e du Chpt de Belgique de vitesse

1908 : amateur[]

  • Eliminé 1e tour aux J.O. (vitesse)
  • ½ finale aux J.O. (tandem)

1909 : amateur[]

  • 2e du Chpt de Belgique de vitesse
  • 3e du CHPT DU MONDE de demi-fond

1911 : amateur[]

  • Champion de Belgique de vitesse
  • ½ finale du CHPT DU MONDE de vitesse

1913 : amateur[]

  • 2e du Chpt de Belgique sur route
  • ½ finale du Chpt de Belgique de vitesse

1914 : amateur[]

  • 1e en vitesse à Bruxelles (7.6)


Source[]

  • Coups de Pédales n° 165 (12), novembre-décembre 2014
  • Marc Holderbeke - In memoriam Belgische rennersHandelingen XVII - Zottegems Genootschap voor Geschiedenis en Oudheidkunde, 2015, p. 217-229
Advertisement