Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement


Vidar Pagano Joseph OVL

Mémoire des Hommes

L'Auto-vélo 1909-07-28

L'Auto-vélo, 28-07-1909

L'Auto-vélo 1910-06-27

L'Auto-vélo, 27-06-1910

UVF bulletin officiel 1911-03

U.V.F., bulletin officiel, 03-1911

17 juin 1915 -|- Joseph Vidar-Pagano[]

Biographie[]

Merci beaucoup à Alain Z du Forum Mémoire du Cyclisme !

Joseph François Vidar-Pagano est né le 1er mars 1889 dans le 1er arrondissement de Lyon, fils de François Jean Etienne Vidar-Pagano et de Marie Bornarel. Ses parents étant décédés prématurément, il se voit attribuer un tuteur.

Vidar a commencé à courir très tôt, probablement en suivant l'exemple d'un frère aîné ("Vidar ainé"). En 1909, Joseph Vidar est devenu professionnel et, après une belle quinzième place au Tour du Lac Léman à Genève, il a également remporté la Coupe des Alpes et du Sud-Ouest à Voiron. En 1910, il est vainqueur de la course décalée de Lyon pour le Trophée de France et 6e de la demi-finale de Lyon, seuls trois des neuf coureurs ayant suivi le bon chemin.

En 1910, Vidar-Pagano participe au Tour de France Indépendants ; dans L'Auto-vélo du 22 août 1910, ses camarades du 6e régiment d'artillerie de Valence lui promettent la somme de 20 francs s'il arrive dans les 50 premiers d'une étape (il y parvient lors de la 10e étape Bordeaux-La Rohellle, où il termine ex aequo dixième).

Vidar-Pagano a effectué son service militaire entre le 3 octobre 1910 et le 3 avril 1913. Il était célibataire et travaillait comme mécanicien. Lors de la mobilisation générale, il est incorporé au 159e régiment d'infanterie le 3 août 1914 et est blessé à Wittersdorf (Alsace) le 19 août 1914. Il est promu caporal le 18 mai 1915, mais moins d'un mois plus tard, il disparaît à Souchez (Pas-de-Calais) le 17 juin 1915. Il a été grièvement blessé alors qu'il dirigeait son escadron lors d'une attaque depuis les tranchées. Son corps n'a pas été retrouvé.

Un jugement du 6 août 1921 du tribunal de grande instance de Lyon a constaté son décès et le jugement a été transcrit dans le 3e arrondissement de Lyon le 20 août 1921. Joseph Victor-Pagano a reçu la mention honorable "Mort pour la France". Son nom est inscrit sur le Monument aux Morts de Lyon.

Résultats[]

  • Dans les résultats de presse, il est toujours cité comme Vidar et non Vidar-Pagano.
  • (*) Pas de prénom ; il peut donc aussi s'agir de "Vidar ainé" (les résultats jusqu'en 1905 sont vraisemblablement de Vidar ainé).

1908 | Famial Cycle[]

  • 22-03-1908 : 3° Course demi-fond, route, Famial Cycle, Lyon
  • 31-05-1908 : 8° Course de côte, Voiron – Saint-Julien-de-Ratz
  • 28-06-1908 : 3° Lyon – Villefranche – Lyon
  • 27-07-1908 : 3° Course interdépartementale, 1° série, vélodrome Aubenas *
    • 27-07-1908 : 5° Course interdépartementale, finale, vélodrome Aubenas *
  • 09-08-1908 : participation Coupe des Alpes et du Sud-Est, Voiron
  • 16-08-1908 : 3° Les Abrets (course interrégionale) *
  • 14-09-1908 : 2° Championnat de Fond du Familial Cycle, Lyon

1909 | pro[]

  • 28-03-1909 : 2° Brevet Militaire de U.S.C.L.R., Lyon – La Grive – Lyon *
  • 02-05-1909 : 2° en série 2 de1000 m Internationale, Vélodrome du Coin, Saint-Chamond *
    • 02-05-1909 : 2° en série 1 de 15 km derrière motos, Vélodrome du Coin, Saint-Chamond *
  • 23-05-1909 : 1° en série 2 GP demi-fond (15 km) Vélodrome du Parc de la Tête d’Or, Lyon *
  • 20-06-1909 : 3° in 40 km achter motos Vélodrome de la Jonction, Genève
  • 18-07-1909 : 2° en course d’une heure derrière motos, Vélodrome du Parc de la Tête d’Or, Lyon
  • 25-07-1909 : 15° Tour du Lac Léman, Genève (Sui)
  • 01-08-1909 : 1° Coupe des Alpes et du Sud-Ouest, Voiron
  • 24-10-1909 : 3° Course des Tri-porteurs, Lyon (1° pro)

1910 | indépendant[]

  • 10-04-1910 : 2° Brevet militaire 50 km (U.V.F.), Lyon – Bessency – Lyon
  • 15-05-1910 : 8° Aix-les-Bains (disqualifié) *
  • 29-05-1910 : abandon Paris – Roubaix, indépendants (dossard 91)
  • 26-06-1910 : 1° Trophée de France, éliminatoire de l’Ain et du Rhône, Lyon-Bourg-Lyon
  • 24-07-1910 : 6° Trophée de France, demi-finale de Lyon
  • 04-09-1910 : ? Classement final Tour de France Indépendants (07-08/04-09) (rugnummer 71)
    • 07-08-1910 : 238° dans l'étape 1 Tour de France Indépendants, Paris – Reims
    • 09-08-1910 : 113° dans l'étape 2 Tour de France Indépendants, Reims – Nancy
    • 11-08-1910 : 174° dans l'étape 3 Tour de France Indépendants, Nancy – Belfort
    • 14-08-1910 : 279° dans l'étape 4 Tour de France Indépendants, Belfort – Chalons-sur-Saône
    • 16-08-1910 : 123° dans l'étape 5 Tour de France Indépendants, Chalons-sur-Saône – Valence
    • 18-08-1910 : 115° dans l'étape 6 Tour de France Indépendants, Valence – Marseille
    • 21-08-1910 : 185° dans l'étape 7 Tour de France Indépendants, Marseille – Montpellier
    • 23-08-1910 : 193° dans l'étape 8 Tour de France Indépendants, Carcassonne – Toulouse
    • 25-08-1910 : 193° dans l'étape 8 Tour de France Indépendants, Toulouse – Bordeaux
    • 27-08-1910 : 10° e.a. dans l'étape 10 Tour de France Indépendants, Cognac – La Rochelle
    • 29-08-1910 : 256° dans l'étape 11 Tour de France Indépendants, La Rochelle – Nantes
    • 31-08-1910 : 213° dans l'étape 12 Tour de France Indépendants, Nantes – Laval
    • 02-09-1910 : 250° dans l'étape 13 Tour de France Indépendants, Laval – Caen
    • 04-09-1910 : 95° dans l'étape 14 Tour de France Indépendants, Le Havre – Paris

1911 | indépendant 1° catégorie[]

1913 | ?[]

  • 25-05-1913 : 112° en 12-heures à l’américaine (avec Boisselet), Vélodrome du Parc de la Tête d’Or, Lyon

=BSources[]

Advertisement