FANDOM



16 mars 1919 -|- Georges TribouillardModifier

Tribouillard Georges OVL

Mémoire des Hommes

Tribouillard Georges 02 soldaat


Victime d’un grave accident d’aviation, réformé n°1, ayant perdu un œil, Georges Tribouillard avait été affecté aux établissements Voisin à la fin de la guerre. Souffrant beaucoup de l’estomac, il décède ce 16 mars à son domicile dans le 8ème arrondissement de Paris.

Né le 21 mars 1886 à Le Bignon-Mirabeau dans le Loiret, Georges Tribouillard fut un routier modeste mais apprécié. Sous contrat pendant 3 ans chez La Française, il était recherché pour servir d’entraîneur dans Bordeaux-Paris ou le Championnat de France.


Son palmarèsModifier

1908Modifier

  • 10e de PARIS-TOURS

1909 : NIL SUPRAModifier

  • 2e de Paris-Honfleur
  • 8e de Paris-Dreux

1910Modifier

  • 9e de PARIS-TOURS
  • 13e de PARIS-ROUBAIX

1911Modifier

  • 2e de Paris-Beaugency
  • 7e de PARIS-ROUBAIX
  • 7e du TOUR DE LOMBARDIE
  • 7e du Tour de Belgique
    • 3e de la 3ème étape
    • 4e de la 6ème étape
    • 6e de la 7ème étape
  • 15e de Paris-Le Mans
  • 2e du Chpt de France de cyclo-cross

1912 : LA FRANCAISEModifier

  • 2e de Paris-Honfleur
  • 32e de MILAN-SANREMO
  • 35e de PARIS-ROUBAIX

1913 : LA FRANCAISEModifier

  • 7e de PARIS-TOURS
  • 8e de Milan-Modène
  • 20e de Paris-Menin
  • 27e de PARIS-ROUBAIX

1914 : LA FRANCAISEModifier

  • 39e de PARIS-ROUBAIX
  • Abandon 3e ét. du TOUR DE FRANCE
    • 67e de la 1ère étape
    • 77e de la 2ème étape


SourceModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .