FANDOM



13 décembre 1918 -|- Georges DeschampsModifier

La Vie au grand air 1918-12-01

La Vie au grand air, 01-12-1918

Deschamps Georges X1

Gallica.fr

Georges Deschamps de Roye-Hebert décède à Paris 6ème des suites d’une blessure de guerre au poumon.

Fils d’un médecin officiant aux armées, Georges Deschamps suit les traces de son père. Il mène des études de médecine et fréquente les pistes des vélodromes, en qualité de sprinter. En 1897, en série du GP de Paris, il s’incline devant un “gros morceau“, Paul Bourillon. L’année suivante il remporte sa série du GP de Paris, mais est défait par le Belge Jean Broka en ½ finale. Cette même année, sa meilleure saison, il enlève le réputé GP de l’UVF devant un autre Belge Louis Grogna et l’Anglais Parlby. On pouvait lire dans “La Vie au Grand Air“ "Deschamps, qui vient de remporter dans un style impressionnant cette grande épreuve, battant de terribles adversaires comme Ludovic Morin, Parlby, Louis Grogna, est un athlète puissant, au corps harmonieux et bien découplé. Docteur en médecine, Deschamps est un garçon instruit et intelligent qui s’est plutôt lancé dans les courses vélocipédiques par amour du sport que par considération du gain. Après avoir été longtemps considéré comme un des meilleurs coureurs de première série, il vient de se classer au même rang que les Bourillon, les Arend, les Morin, les Jacquelin, etc., c’est-à-dire à un niveau supérieur qui le range parmi les premiers coureurs du monde. Sa victoire au GP de l’UVF et dans un match à 3 couru à Calais contre Harrie Meyers et Parlby sont des preuves suffisantes de ses incontestables qualités de merveilleux sprinter."

On retrouve Deschamps au GP de Paris 1899, où il termine 3ème en demi-finale derrière Federico Momo et Jean-Baptiste Louvet.

Il disparaît du monde du sport pour se consacrer pleinement à son métier de médecin. Pendant la guerre, blesse sérieusement, il revient à la vie civile.

Médecin du Vel d’Hiv, entraîneur de Charles Mantelet, il tient aussi la rubrique cycliste de l’hebdomadaire “Sporting“.

Georges Deschamps était le 27 mars 1877 à Rennes.

Son palmarèsModifier

1897Modifier

  • 2e de la 5ème série du GP de Paris

1898Modifier

  • 1e du GP de l’UVF
  • 1e à Calais
  • Bat Arend à Berlin
  • 2e de la 2e ½ finale du GP de Paris

1899Modifier

  • 1e du GP de Milan
  • 3e de la 3e ½ finale du GP de Paris


SourceModifier

  • Coups de Pédales n° 189 (36), novembre-décembre 2018
  • Dr. J.P. de Mondenard, Coups de Pédales n° 71 (mars-avril 1999), p. 57
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .