Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement


2 août 1916 -|- Georges Cadolle[]

Blessé le 3 avril, puis le 7 avril et, enfin le 24 juillet, Georges Cadolle, croix de guerre avec palmes, succombe à ses blessures à l’hôpital d’évacuation de Cérisy-Gailly, dans la Somme.

Né le 14 mai 1889, à Buenos-Aires, était le cadet de Marius et Marcel, ses frères.

Après une belle 4ème place à Paris-Roubaix 1910 pour indés, il passe professionnel pour disputer le Tour de France. Alphonse Baugé, le directeur sportif chez Alcyon, lui fait confiance, espérant que Georges marche sur les traces de son frère Marcel, vainqueur de Bordeaux-Paris en 1906.

Georges abandonne dès la première étape, à cause d’innombrables crevaisons. C’est une désillusion et la fin d’un coureur météorique.

Sources[]

Cadolle Georges OVL

Mémoire des Hommes

Van Hauwaert Lignon Georges Cadolle Aucouturier Primavera 1908

Van Hauwaert, Lignon, Georges Cadolle et Aucouturier en France s'en aller au départ de Milan-Sanremo 1908

Advertisement