Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement

15 avril 1917 -|- Emile Quaissard[]


Quaissard Emile OVL

Mémoire des Hommes

Biographie[]

Caporal-pilote, Emile Qauisssard est porté disparu à Mononvilliers, dans la Marne.

Né le 30 août 1886 à Bourg (Ain), il a été un pistard professionnel de second plan entre octobre 1906 et 1914. On le considérait, à Paris, de la même classe que des hommes comme Didier, Védrine, Sergent, Fournous, Jacquard, Bouteiller et autres baptisés «jeunes espoirs».

Emile Quaissard avait vraiment de l’étoffe, était vite et résistant et un bel avenir lui semblait réservé.

Palmarès[]

1906[]

  • 2e du prix de France de vitesse au Parc

1908[]

  • 3e du GP Protin à Paris
  • 3e du GP de l’Espérance à Paris
  • Eliminé en série du GP de Paris

1909[]

  • Eliminé en série du GP de Paris

1914[]

  • 1 victoire au Vel d’Hiv
  • 2 victoires au Parc des Princes
  • 1 victoire en vitesse au Parc
  • 1e en tandem à Angers (+ H. Martin)
  • 1e en tandem à Buffalo (+ Rousseau)
  • 2e du GP des Arts Libéraux au Vel d’hiv*
  • 2e en tandem derrière moto avec Bruni (Vel d’hiv)
  • 2e des 20 km à La Louvière (B)
  • 2e à Angers (américaine) + Rousseau
  • 2e à Angers (tandem) + Rousseau
  • 2e d’un scratch au Vel d’hiv
  • 3e en demi-fond au vélodr. de Buffalo
  • 5e d’une américaine à Elouges (B) avec Perchicot
  • Eliminé en séries au Championnat de France de vitesse
  • Eliminé en série du GP de Paris

Sources[]

Advertisement