FANDOM



14 septembre 1916 -|- Emile MaitrotModifier

Maitrot Emile OVL

Mémoire des Hommes

Maitrot Emile La vie en grand air 1916-12-15

La Vie en Grand Air, 15-12-1916


Au mois de mars 1916, Emile Maitrot, qui se trouvait devant Verdun, fut atteint d’une triple blessure qui nécessita son évacuation à l’arrière. A peine remis, il retourna au feu. Selon le colonel commandant sa brigade, le sous-lieutenant Emile Maitrot est tombé alors que de la tranchée de première ligne, il dirigeait les feux de sa mitrailleuse sur une attaque allemande à Lihons (Somme).

Né le 2 juillet 1882 dans le petit village de Meurville, dans l’Aube, Emile devient, à Berlin en 1901, champion du monde de vitesse chez les amateurs. Il s’adonna ensuite à la culture physique et plus spécialement à la boxe. Boxeur puis arbitre, et manager, il devient co-directeur du “Premierland“ une salle qui accueillait les combats du noble art à Paris.

Simple soldat à la mobilisation, il était devenu sous-lieutenant, titulaire de la croix de guerre, de la médaille militaire pour les faits suivants : appelé par son capitaine, grièvement blessé et tombé devant les fils de fer de la tranchée ennemie, Emile Maitrot l’a ramené à la tranchée de départ, puis par quatre fois, méprisant le danger, malgré le feu violent des mitrailleuses, il est retourné vers les tranchées ennemies pour rassembler les éléments épars de la compagnie, sans commandement, tous les officiers ayant été tués ou blessés.

SourcesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .