Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement


Merci à Serge Mroncz pour l'article !

12 janvier 1915 -|- André Camille Hoffmann[]

Hoffmann Andre OVL

Mémoire des Hommes

L'Est Républicain 1913-08-29

L’Est Républicain, 29-08-1913

L'Est Républicain 1914-07-14

L’Est Républicain, 14-07-1914

Biographie[]

André Camille Hoffmann né le 25 janvier 1894 à Nancy, fils de Nicolas Aloyse et de Marie Julienne Clémence Counot, il est l’aîné d’une fratrie de 3 enfants. À l’âge de 17 ans il s’essaye au cyclisme via les brevets militaires organisés par l’Union des Sociétés Cyclistes du Nord-Est (U.S.C.N.E.) avant de prendre la 8ème place de la course Nancy-Les Vosges sous les couleurs de son club de l’A.C.N. (Avenir Cycliste Nancéen) en 1913. La même année il se classe deuxième de l’éliminatoire de Meurthe-et-Moselle du “Grand Prix de France Wolber des Éclaireurs cyclistes”, décrochant par là-même son brevet militaire d’estafette cycliste. Il prend à nouveau part à cette épreuve l’année suivante mais doit alors se contenter du 13ème rang. Après cette parenthèse dédiée au cyclisme militaire, 2 courses sur route sont à son programme au printemps 1914 : Paris-Nancy et Longwy-Nancy. 14ème du classement final de la première et 2ème de la seconde derrière le champion René Guénot, ses prestations y sont remarquées. À 20 ans elles en font un sérieux espoir du cyclisme nancéen avant que la guerre ne vienne le stopper net dans son élan.

À l’abri des obligations militaires de par la nationalité allemande transmise par son père mosellan, Camille Hoffmann ne s’engage pas moins volontairement le 15 août 1914 après avoir demandé la nationalité française le 6 août précédent. Chasseur, il est affecté à la 2ème compagnie du 2ème B.C.P., le jeune homme tombe sous le feu allemand au combat devant Zillebeke, sur le secteur de Ypres, le 12 janvier 1915 la veille de ses 21 ans. La transcription de son acte de décès est effectué le 3 décembre 1915 sur le registre d’état civil de la commune de Laxou (Meurthe-et-Moselle) où il résidait avec ses parents 11 rue du Chemin Blanc.

Le nom de Camille Hoffmann figure sur le Livre d’or et le monument aux morts de la commune de Laxou, ainsi que sur le mémorial numérique de la Ville de Nancy.


Résultats[]

1913[]

  • 06-07-1913: 8° Nancy-Les Vosges
  • 27-07-1913: 2° G.P. de France Wolber, l’éliminatoire de Meurthe-et-Moselle

1914 – indépendant[]

  • 00-00-1914: 13° G.P. de France Wolber, l’éliminatoire de Meurthe-et-Moselle
  • 07-06-1914: 14° (classement final) Paris – Nancy (Société des courses)
  • 12-07-1914: 2° Paris – Longwy


Sources[]

Advertisement