Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement



14 août 1918 -|- Angus Livingstone[]

1913-09-03 Northern Star

Northern Star, 03-09-1913

1913-10-21 The Richmond River Herald

The Richmond Herald and Northern Districts Advertiser, 21-10-1913

1916-06-08 Daily Examiner

Daily Examiner, 08-06-1916

1918-08-31 Casino and Kyogle Courier

Casino and Kyogle Courier, 31-08-1918

Livingstone CWGC-lijst

Liste C.W.G.C.

Angus Livingstone est né le 8 juillet 1893 à Codrington (Nouvelle-Galles du Sud).

À partir de 1910 il a commencé la compétition et a obtenu sa première victoire dans une course sur route en 1911.

Le 4 septembre 1915, il rejoint les forces impériales australiennes à Lismore. Sa carrière militaire est une succession de transferts et de passages à l’infirmerie.

Le 31 janvier 1916 il quitte Brisbane pour arriver en Egypte, où il obtient son transfert le 14 mars 1916 à la Division australienne à Marseille. Le 23 avril 1916, il attrape les oreillons et est soigné à l’hôpital de Saint-Omer. Le 2 juin, il est transféré au 2ème dépôt de base divisionnaire australien à Etaples et deux semaines plus tard pour le bataillon de cycliste “Anzac“. Livingstone n'avait pas répondu aux exigences et est renvoyé à la base à Etaples.

Le 24 août, il rejoint le 26ème bataillon. Le 21 novembre 1916, il est admis à l’hôpital de campagne australien pour des pieds endolori. Le 29 décembre, il est admis à l’hôpital de campagne australien pour soigner une fièvre d’origine inconnue. Ensuite, il est, le 1° jour de l’année 1917, inclus à hôpital Portsmouth, en Angleterre, où il y reste jusqu’au 19 février. Après un congé, il est transféré au 69ème bataillon le 23 mars 1917. Le 19 septembre 1917, il retourne au 26ème bataillon et le 17 octobre, il se rend de nouveau en France. Un jour après son arrivée au 2 le Dépôt de Base divisionnaire australien à Etaples avec une maladie vénérienne, il est admis à l’hôpital du Havre, où il restera pendant 45 jours. Le 9 décembre 1917, il fut transféré au 26ème bataillon situé en Belgique.

Dans la matinée du 8 août 1918, Angus Livingstone est blessés lors des combats sur le Mont-Saint-Quentin. Il est touché à la jambe droite au-dessus du genou. Il mourra de ses blessures le 14 août à l’hôpital de campagne à Villers-Bretonneux.

Son palmarès[]

Débuts en 1910[]

1911 :[]

  • 1e à Coraki (route)

1912 :[]

  • 2e de la finale d’1 épreuve par handicap sur 1 mile à Coraki (piste) (11.9)
  • 2e en vitesse sur piste à Coraki (11.9)
  • 2e d’une épreuve par handicap à New Italy (piste) (6.10)
  • 3e d’une épreuve par handicap sur 1 mile à Lismore (piste) (18.9)
  • 6e du Championnat sur 1 mile à Lismore (26.12)

1913 :[]

  • 2e de The BB Race (5 miles) (24.12)
  • 3e à Broadwater (5 miles) (30.8)
  • 4e de Coraki-Broadwater (23.8)

1914 :[]

  • 3e de la finale d’épreuve par handicap sur 1 mile à Broadwater (piste) (30.5)


Source[]

Advertisement