Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement



18 octobre 1915 -|- Amédée Hesse[]

Le Vélo 1894-05-22

Le Vélo, 22-05-1894

Journal de Seine-et-Marne 1894-08-28

Journal de Seine-et-Marne, 28-08-1894

La Meuse 1912-03-06

La Meuse, 06-03-1912

La Meuse 1912-08-07

La Meuse, 07-08-1912

Avis execution Hesse 2

Avis d’exécution

Hesse Amédée 01

Extrait de Spa-Saison du 25 juillet 1920

Premier Monument Amedee Hesse 03

Monument initial Amédée Hesse (carte postale)

Monument Amedee Hesse 01 (2018)

Monument Amédée Hesse 2018

LVB juillet 1922

Bulletin Ligue Vélocipédique Belge, juillet 1922


Biographie[]

Pierre Amédée Hesse, chirurgien dentiste, né à Metz en France le 26 juillet 1870, s’installe à Spa au début du 20e siècle. Fin mai 1907, il épouse en secondes noces la Spadoise Marie Sury avec qui il aura 3 fils (Jacques, Jean et Amédée). Le contenu des publicités qu’il fait paraître dans la presse locale, précise que son cabinet dentaire utilise les techniques américaines et qu’il réalise des « dentiers » perfectionnés et brevetés dont il est l’inventeur. Outre ses activités professionnelles, il pratique couramment le vélo et crée, en avril 1908, avec quelques amis la société de pêche « La Warfaazienne » dont il est le premier président.

En août 1914, il ne peut accepter l’invasion allemande et devient très vite un agent de renseignements pour l’état-major français. Le 26 août 1915 , il est arrêté à son domicile, avenue du Marteau (de nos jours avenue Reine Astrid). Condamné le 15 octobre à la peine de mort, il est fusillé à Liège le 18 octobre. Le 2 août 1919, sa dépouille est exhumée et transférée à Spa où des funérailles solennelles sont organisées le mardi 5 août.

Le 25 juillet 1920, la société « La Warfaazienne » inaugure au Lac de Warfaaz, adossé à la colline au niveau du barrage, un monument à la mémoire de son président fondateur. En 1940, les Allemands détruisent le monument, comme ils le font avec beaucoup de souvenirs de guerre de 14 dans les territoires qu’ils occupent. Grâce à l’architecte Ivan Dethier, qui a sauvé et conservé l’effigie du monument, en 1946 le mémorial est reconstruit, mais pas à l’identique. En 2008, à l’occasion du centenaire de la société de pêche, il a été restauré. L’Administration communale de Spa donna, dans le courant des années vingt, le nom de « Avenue Amédée Hesse » à la route reliant Spa au lac de Warfaaz.

Amédée Hesse est mentionné sur la Plaque commémorative L.V.B. comme HESSE A.


Source[]

Jean Le Campinaire - https://www.sparealites.be/amedee-hesse-le-dentiste-espion

Advertisement