Cyclistes dans la Grande Guerre
Advertisement



18 octobre 1915 -|- Amédée Hesse[]

Le Vélo, 22-05-1894

Journal de Seine-et-Marne, 28-08-1894

La Meuse, 06-03-1912

La Meuse, 07-08-1912

Avis d’exécution

Extrait de Spa-Saison du 25 juillet 1920

Monument initial Amédée Hesse (carte postale)

Monument Amédée Hesse 2018

Bulletin Ligue Vélocipédique Belge, juillet 1922


Biographie[]

Pierre Amédée Hesse, chirurgien dentiste, né à Metz en France le 26 juillet 1870, s’installe à Spa au début du 20e siècle. Fin mai 1907, il épouse en secondes noces la Spadoise Marie Sury avec qui il aura 3 fils (Jacques, Jean et Amédée). Le contenu des publicités qu’il fait paraître dans la presse locale, précise que son cabinet dentaire utilise les techniques américaines et qu’il réalise des « dentiers » perfectionnés et brevetés dont il est l’inventeur. Outre ses activités professionnelles, il pratique couramment le vélo et crée, en avril 1908, avec quelques amis la société de pêche « La Warfaazienne » dont il est le premier président.

En août 1914, il ne peut accepter l’invasion allemande et devient très vite un agent de renseignements pour l’état-major français. Le 26 août 1915 , il est arrêté à son domicile, avenue du Marteau (de nos jours avenue Reine Astrid). Condamné le 15 octobre à la peine de mort, il est fusillé à Liège le 18 octobre. Le 2 août 1919, sa dépouille est exhumée et transférée à Spa où des funérailles solennelles sont organisées le mardi 5 août.

Le 25 juillet 1920, la société « La Warfaazienne » inaugure au Lac de Warfaaz, adossé à la colline au niveau du barrage, un monument à la mémoire de son président fondateur. En 1940, les Allemands détruisent le monument, comme ils le font avec beaucoup de souvenirs de guerre de 14 dans les territoires qu’ils occupent. Grâce à l’architecte Ivan Dethier, qui a sauvé et conservé l’effigie du monument, en 1946 le mémorial est reconstruit, mais pas à l’identique. En 2008, à l’occasion du centenaire de la société de pêche, il a été restauré. L’Administration communale de Spa donna, dans le courant des années vingt, le nom de « Avenue Amédée Hesse » à la route reliant Spa au lac de Warfaaz.

Amédée Hesse est mentionné sur la Plaque commémorative L.V.B. comme HESSE A.


Source[]

Jean Le Campinaire - https://www.sparealites.be/amedee-hesse-le-dentiste-espion

Advertisement