FANDOM



6 juin 1915 -|- Albert GranblaiseModifier

Le coureur amateur corporatif, Julien Albert Grandblaise, adjudant du 170ème régiment d’infanterie a été tué à la tête de sa section le 16 juin 1915 à l’est d’Aix-Noulette (Pas-de-Calais).
Grandblaise Albert OVL

Mémoire des Hommes

Parti le deuxième jour de la mobilisation, il ne tarda pas à se distinguer devant Saint-Dié, où il fut promu sergent. Albert Grandblaise prit part à la fameuse bataille des Eparges (département de la Meuse), où il échappa par miracle à la mort et fut proposé au grade d’adjudant.

Sa bravoure se manifesta à nouveau lors des attaques de Carency et d’Aix-Noulette, et c’est là qu’il devait tomber en brave dans les conditions citées cidessous : « L’adjudant Grandblaise s’est conduit en brave pendant l’attaque du 15 juin que mena la compagnie. Il pénétra le premier dans la tranchée ennemie. Là, avec quelques hommes, il monta sur le parapet, se mit dans un trou d’obus pour diriger les travaux relatifs à la construction d’un boyau; c’est là, à son poste, qu’il fut tué par un obus. »

Membre de l’US Hôtelière Parisienne, Albert Grandblaise était né le 17 mai 1887 à Bonvillet dans les Vosges.

SourceModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .